• Cgt carrefour

Le 5 mars la CGT carrefour, toute entités confondues appelait à la grève pour dénoncer le mépris

Le 5 mars la CGT carrefour, toute entités confondues appelait à la grève pour dénoncer le mépris affiché par la direction nationale lors des diverses NAO, pour s’opposer à la location gérance et

pour dire non au projet top.

Si beaucoup de magasins ont été en grève, le point d’orgue de cette journée fut le rassemblement devant le siège de carrefour à Massy. Plus de 500 camarades étaient présents pour rappeler à Bompard et sa clique que la CGT ne resterait pas immobile et sans réaction devant la casse programme

du groupe Carrefour.

À la suite de cette journée d’action très largement suivie FO, syndicat majoritaire, annonçait qu’il ne serait pas signataire de l’accord NAO.

C’est une 1ere victoire pour la CGT que de voir le syndicat de la direction ne pas signer un accord présenté par le national.

Les NAO vont donc se réouvrir très probablement.

Fo, fidèle à eux même, seront de nouveau prêt à signer pour des miettes...prêt une fois de plus à vendre les salariés pour un pain au chocolat.

À nous de leur faire comprendre que cette fois les salariés ne leur pardonneront pas une énième trahison. La CGT a fait le boulot et de très belle manière.


Aux autres aujourd'hui de prendre leurs responsabilités.