• Cgt carrefour

N.A.O carrefour hypermarché 2020, la direction distribue des miettes.




Après la casse sociale subit par des milliers de salariés des hypers, après les plans NEXT essentiels, après les suppressions de mètres carrés et après la mise en place du plan EOS destructeurs de nos conditions de travail, nous étions réunis le 11 février dans le cadre des négociations annuelles obligatoires.


Cette pièce de théâtre s’est vite transformée en une pièce tragi-comique.

En effet en préambule le drh hyper venant dire aux organisations syndicales que cette année il n’y aura que peu de mesure conventionnelle mais que la direction mettrait le paquet sur les augmentations salariales…avant de faire sa 1ère proposition a.…1,3%.


Vous l’aurez compris, carrefour, une fois de plus préparait le terrain pour une "augmentation" de salaire indécemment ridicule.


Effectivement après des heures de palabre sur quelques mesurettes conventionnelles, carrefour dévoilait en début de soirée son ultime proposition a 1,6%.


Si FO, CFDT et CGC se déclaraient satisfait de ces propositions, la CGT carrefour elle, comme nous l’avons inlassablement répété tout au long de l’après par l intermédiaires de déclarations, a clairement fait entendre à la direction son opposition à l’aumône consentie aux milliers de salariés des hypers, seuls créateurs des richesses de l’entreprise.


Les salariés sauront donc tirer les conclusions qui s’imposent devant le mépris clairement affiché par une direction sourde et aveugle aux légitimes attentes des salaries.




© 2020 - coordination Cgt carrefour hypermarché