• Cgt carrefour

A ATTAQUE GLOBALE, RIPOSTE GLOBALE ! UNE BOUCHERIE SOCIALE EST ANNONCEE A CARREFOUR


Compte-Rendu des membres du CCE Cgt carrefour


INFORMATION EN VUE D’UNE CONSULTATION SUR LES ORIENTATIONS STRATÉGIQUES DE L’ENTREPRISE


Format Hypers/grands Hypers en perte de parts de marché, ce modèle détruit la rentabilité. Carrefour s’oriente vers une stratégie d’expansion sur la proxi et le Drive.

Le non-alimentaire représente les 2/3 de perte du CA, d’où les travaux sur le Bio et le Drive.

Les hypermarchés sont le cœur de Carrefour : Pas de fermeture ou de cession d’hypermarchés, mais changement de modèle commercial. Réduction des m2 pour réallouer au Drive ou à d’autres enseignes attractives.

Ce qui va être mis en place concernant le e.commerce :

  • 8 ouvertures de Drive supplémentaires et 67 extensions (aujourd’hui 186 Drive)

  • 90 hypers auront le CLCV à fin 2019 (Carrefour Livré Chez vous)

  • Carrefour Traiteur en ligne

  • Retrait 2 heures

Dans les magasins :

  • 16 pôles service en 2019

Personnalisation de la relation client :

  • Evolution du programme de fidélité

  • Carrefour Pay

Poursuite des ouvertures des dimanches : 63 ouvertures supplémentaires sur 2019.

Sur la transition alimentaire :

  • 10 packs PFT en 2019

  • 34 bio expériences en 2019

  • 30 packs Bio en 2019 (dans les magasins où il n’y a pas la place d’implanter Bio Expérience)

Sur les évolutions des magasins :

  • Réallocation des m2 :

  • Privilégier l’alimentaire : Bio, animalerie

  • Bazar : renforcer le saisonnier, développer des rayons piles, ampoules, sacs poubelles… réduire le permanent, déréférencer des produits

  • EPCS :

  • Shop in shop Darty (+3 en 2019)

  • Magasin en libre-service : plus de vendeurs (en test en 2019)

  • Shop in shop FNAC (hors PEM) à l’étude.

  • Modèle Marque Blanche avec l’ensemble de l’offre actuelle avec un approvisionnement DARTY

  • Textile :

  • Permanent, blanc et Bébé/Enfant

  • Massifier les achats France/Espagne

  • Fermeture des Bijouteries

  • Révision de collection dès 2019

Réductions de m2 (20 magasins en 2019)

  • 2 réutilisations :

  • Drive

  • Galeries Commerciales en lien avec Property

+ 10 Outlets en 2019 (11 déjà installés)

+ 25 packs maquillage nu

Test Beauté Plurielle sur Carré Sénart à partir du 15 mars : Un univers de Beauté, Santé, Bien-être et Parapharmacie.

Test nouveau rayon animalerie à Chartres à partir du 15 mars.

Pack Modernité : remodling de certains magasins.

Pack double entrée sur certains grands magasins (13 en 2019)


.Nouveaux modèles de magasins :

  • Modèle low-cost : modèle essentiel (Avignon). Si le test fonctionne : 10 magasins en +

  • Magasins rebonds : magasins qui perdent du ROC, le magasin ne change pas de modèle. Ils seront suivis mensuellement, les Directeurs mettront des plans d’actions pour remonter le ROC. 40 magasins dont 5 pilotes en 2019

  • Location gérance : 10 de + en 2019. Les repreneurs sont majoritairement des anciens Directeurs de magasin.

  • Nouveau concept : NEXT. Nouveau modèle plus efficace, différenciant et omnicanal. 4 magasins Test en 2019 dont Dijon Toison d’Or. Réductions de surface, simplification parcours client : partie alimentaire et partie « expert » (Beauté, animalerie…)

EOS est une approche et des méthodologies terrain permettant le déploiement, les évolutions et le maintien des process de l’entreprise. 8 nouveaux magasins en Test à partir de février.

Trop de managers dans certains magasins. S’appuyer + sur les niveaux 4 et création des niveaux 5 (chefs d’équipe).


Les Caisses :

  • Développement de nouvelles technologies : SCO(Self Check Out anciennement CLS), 201 magasins en 2019 et Scan’lib (Scannettes)168 magasins en 2019.

  • Optimiser le flux argent

  • Automatisation de 50 stations-service en 2019

Nouvelle cartographie des métiers

Nouvel accord classifications et grille rémunération afférente.

La Transition professionnelle :

Recréer des parcours d’évolution professionnelle

  • Développer la formation continue

  • Création de l’école de la transition alimentaire

  • Développer la mobilité interne

  • Développer l’employabilité externe

Concernant les managers :

  • Management bienveillant

  • Leader agile

  • Développer la communication interne

  • Retrouver et incarner les valeurs managériales permettant de redonner de la fierté d’appartenance à Carrefour, au travers de valeurs sociales de progrès : Act for Change

CGT : Constat : Le CA Hyper France est en progression de 1,4 % et l’évolution du CA e.commerce est de 30 %.


Néanmoins, les orientations présentées vont se traduire par des suppressions de poste. La location gérance 10 magasins sur 2019, 11 maximum. Quand les directeurs en parlent dans les magasins, ils parlent de 40 magasins en mettant la pression aux salariés, si pas assez de résultat le magasin passera en location gérance. Les salariés sont en souffrance.

Sur la cession des m2, pas d’infos dans les magasins alors qu’annoncé depuis septembre.

Aucune étude de Carrefour sur les magasins pour voir où se situe la clientèle (population jeune, moins jeune, vieillissante) Dans les magasins avec une population vieillissante, ils veulent de la marchandise en rayon notamment sur l’EPCS. L’E.commerce ne les intéresse pas. Certains magasins perdent énormément de CA (environ 50 000 €/mois) car ils n’ont pas de produits en magasin.


Au CCE du 21 septembre vous nous aviez annoncé la liste de 15 magasins sur lesquels il y avait des projets de cessions de m2. En auriez-vous oublié ? Y a-t-il une liste cachée ?

En effet nous avons été alertés par notre délégué du magasin d’Avignon d’une restructuration masquée : une réduction de 2 700 m2 qui se traduirait par la réduction de plus de la moitié des caisses (14 sur 24) remplacées par les Caisses libre-service et Scan’lib, réduction du non-alimentaire avec la plupart des assortiments d’ores et déjà déréférencés. Les managers affirment lors de briefing, que certains métiers sont menacés mais sans préciser lesquels et invitent les salariés à une mobilité interne. Ils utilisent la politique de la terreur pour que les employés acceptent de changer de métier et de rayon.


Mais cette mobilité ne sera certainement pas sur la poissonnerie ou la boucherie trad car, à notre grande surprise, ces deux rayons seraient aussi amenés à disparaître d’après certaines rumeurs.


Pourquoi le CCE n’a pas été informé sur la restructuration de ce magasin ?

Si la Direction est en mesure de dire qu’elle supprime 2 700 m2, elle connait les conséquences sur l’emploi.

Quels métiers vont être impactés ?

Combien d’emplois supprimés ?

Quelles formations pour assurer l’emploi des salariés concernés ?

Quand La Direction de Carrefour va-t-elle prendre en considération que les salariés sont des êtres humains, qu’ils ont besoin d’informations précises quant au devenir de leur métier, qu’en refusant de les informer correctement, elle créé de la souffrance et du stress au travail ?

Mais peut-être est-ce une volonté, les salariés laissés dans le doute sont plus facilement malléables.


S’il y a d’autres magasins concernés, nous vous demandons de faire stopper ces projets et d’en informer préalablement le CCE.


Carrefour : Le modèle qui veut être mis en place sur le magasin d’Avignon (modèle essentiel ou low cost) est une chance pour le magasin d’Avignon. C’était ça ou le fermer. Il faut une logique de libre-service sur le magasin d’Avignon. Il faut une notion d’adaptation du magasin à la population locale.


CGT : Déjà quand vous parlez de transparence, certains projets ont déjà débuté dans certains magasins alors que vous nous informez aujourd’hui. Mettez-vous 5 mn à la place des salariés de ces magasins ? On leur met la pression pour les faire changer de rayon en leur disant que de toute façon leur métier ou rayon va disparaître : ce sont des manières de voyous !!! On a bien compris que nous n’aurions pas de réponse aujourd’hui à la question sur le nombre de métiers et d’emplois concernés.


N’avez-vous pas oublié un modèle ? Dans certains magasins, quasiment plus de manager, ce sont les niveaux 4 qui font le travail, avec tout ce que ça peut engendrer comme problème sur certains sujets car ce ne sont pas des managers. Quand vous dites qu’il faut tout mettre sur l’alimentaire et particulièrement sur les produits frais et notamment quand il y a un grand frais implanté à proximité, faites passer le mot aux Directeurs des magasins. Quand vous voyez un manager pour tous les PFT, pas d’employé durent plusieurs après-midis de la semaine sur le rayon fruits et légumes, le rayon charcuterie/traiteur, fromage tenu tout un après-midi par une seule personne…


Sur la cession des m2, vous annoncez 20 magasins en 2019, en + des 15 déjà annoncés ? Alors que pour ces 15, annoncés depuis septembre 2018, aucune info sur ce qui va réellement se passer dans ces magasins : Quels rayons supprimés ou réduits, quels impacts sur l’emploi ? Les salariés sont inquiets, vous créez de la souffrance en annonçant des projets sans info précise.

Concernant les « Outlets », plus de marchandises à vendre. Quel avenir ?


Les bruits de couloir sont souvent alimentés par les Directions : si on ne fait pas le CA, on va passer en location gérance ou le magasin va fermer. Alors informez vos Directeurs de magasin que la soi-disant volonté de Carrefour n’est pas de fermer des Hypers.

Carrefour : sur la cession des m2 ce sont 20 magasins en 2019 dont les 15 déjà prévus. Concernant les Outlets, Carrefour négocie avec une centrale d’achat sur des achats d’opportunité.


Pas de liste des magasins qui vont passer en location gérance, des magasins test supplémentaires DARTY, des magasins modèles « NEXT » et « Rebond », de la nouvelle liste des magasins qui vont ouvrir les dimanches.

EPCS : suppression du GEM, mise en place d’une GPEC, métier sensible, CFC et PDV ou pour les « chanceux », la création d’un niveau 5



APPROBATION DU PV DU CCE DU 12 DÉCEMBRE 2018

2 POUR (CGC)

9 ABSTENTIONS (CGT et CFDT)

FO ne se prononce pas car ils avaient « boycotté » la réunion.


INFORMATION EOS 2 (voir doc.)

Le modèle testé est composé de 4 grands pôles :

Ambiance marché

· Garantir la fraîcheur produit

Animation de la relation clients et des services

· Servir et accueillir

Performance opérationnelle et commerciale

· Organiser, optimiser, analyser et anticiper

Fonctions supports

· Accompagner et coordonner

2 magasins Test Bègles et Reims.

Rapport de la commission économique sur le magasin de Reims (doc joint) : Test loin d’être concluant, voir dégradation des conditions de travail.


Donc pas de déploiement immédiat mais des magasins test supplémentaires sur 2019 :

  • Soyaux

  • Rennes-Cesson

  • Les Ulis

  • Drancy

  • Evreux

  • Besançon-Chalezeule

  • Nîmes-sud

  • Isle d’Abeau

CGT : Même si vous ne le dites pas, on peut considérer que votre projet, c’est de la polyvalence à outrance pour gagner en productivité. Carrefour met les moyens humains pour les tests. Ce qui n’est pas le cas dans les autres magasins.

Ce sera donc très compliqué à mettre en place dans les magasins, car problèmes d’effectif.

On sait que les effectifs c’est en fonction du CA, mais dans les magasins on vend des « planches », les rayons sont vides. Travaillons déjà en amont pour avoir des magasins bien achalandés avant de mettre des projets en place.

Concernant la stratégie mise en place sur la qualité fraîcheur des produits frais, dans les magasins qui ne sont pas en test il n’y a pas toujours la fraîcheur que ce soit sur la boucherie ou les fruits et légumes. Gros problèmes sur les produits qu’on achète, il faut tout revoir avec les plateformes.


Comme le disait Mme Cheval ce matin, ce sont de profondes restructurations que les hypers vont subir. Pour les métiers et les nouveaux métiers, il aurait déjà fallu passer par l’élaboration de nouvelles classifications et des formations pour conserver l’employabilité des salariés.


INFORMATION SUR LA POURSUITE DU DEPLOIEMENT SCO et SCAN’LIB

  • Remettre à niveau le parc de magasins équipés en SCO (171 magasins). + 17 nouveaux magasins.

  • Mettre les scannettes dans + de magasins.

CGT : A aucun moment vous n’abordez l’emploi. On sait que l’installation de caisses automatiques ou de scannettes génère une baisse d’effectif des hôtesses de caisse. Vous n’abordez pas non plus le problème de démarque.

Carrefour : Ce n’est pas le sujet, c’est principalement du renouvellement de matériel donc pas d’impact sur l’emploi. Avec le nouveau matériel, moins de problème, plus pointilleux pour éviter la démarque ???


CGT : Pas que du renouvellement, des nouveaux magasins vont être équipés aussi bien en SCO qu’en Scan’lib.


Carrefour : Pas d’impact sur l’emploi, car il faut aussi faire de l’information aux clients.


CGT : Comment dire qu’il n’y aura pas d’impact sur l’emploi, car pour les SCO : 1 hôtesse pour 5 ou 6 caisses !!!


FO dénonce le fait qu’il y a énormément de démarque, même avec le nouveau matériel.


PRIME EXCEPTIONNELLE DE POUVOIR D'ACHAT

Obligation de faire une information en CCE.

Le 11 janvier, la Direction a mis en place une prime de 200 €.

Conditions :

  • Présent dans l’entreprise au 31 décembre 2018

  • La même pour tous quel que soit la base contrat

  • Elle sera proratisée au temps de présence sur 2018

  • Versée avec la paie de février

C’est une prime qui est censée améliorer le pouvoir d’achat. On sait que pour les personnes qui sont en invalidité et qui ont un complément de salaire par l’APGIS, quand il y a la prime de vacances ou de fin d’année, il ne touche pas de complément de salaire de l’APGIS ou moins. Est-ce que ce sera également le cas pour cette prime exceptionnelle ?

La Direction ne sait pas. Une réponse sera apportée ultérieurement.

© 2020 - coordination Cgt carrefour hypermarché