• Cgt carrefour

LA SOUS TRAITANCE SOCIALE S'ACCENTUE CHEZ CARREFOUR !


Dans la continuité du massacre social opéré par Alexandre Bompard, PDG du groupe Carrefour, la direction des hypermarchés a officiellement annoncé lors du CCE Extraordinaire du 31 janvier dernier,  un nouveau désengagement social en faisant passer 10 hypermarchés supplémentaires en 2019 en location-gérance après les cinq premiers déjà annoncés en 2018.

Pourtant  lors de la réunion de la commission de suivi de la location-gérance qui s'est tenue ce jour 19 février 2019 , la direction jamais avare de faire durer un suspens insoutenable, a préféré n'en annoncer que 5, laissant ainsi planer dans chaque établissement une ambiance anxiogène bien compréhensible pour des salariés qui s'apprête pour certains à perdre leur emploi et leur statut. La technique de management le plus souvent utilisé chez Carrefour et donc désormais clairement :

faire peur pour faire taire.

Au de la des risques psychosociaux que la stratégie de Carrefour risque d'engendrer, la CGT dénonce cette nouvelle forme de sous-traitance sociale qui consiste pour l'enseigne a céder à un repreneur quelconque, les contrats de travail des salariés des hypermarchés sans se préoccuper,  autrement que par des discours creux et qui n'engagent à rien, du devenir social des travailleurs qui ont pourtant permis de créer au fil des ans,  les richesses et créent les bénéfices de cette enseigne par ailleurs fortement sponsorisée par les aides publiques de l'État.





Communiqué de Presse Cgt carrefour hypermarché le 15 février 2019

© 2020 - coordination Cgt carrefour hypermarché